La vie Communale

CURIOSITES GESVROISES : Le pont des cinq pierres

 

               Ce pont ainsi appelé à cause du nombre de pierres qui le composent est d’un style très particulier qui reste une énigme. Il figurait sur l’ancien cadastre (il a disparu sur le nouveau) sous le nom de "planche du champ rousier" et qu’il se situait sur le chemin vicinal de ST PAUL LE GAULTIER à la Pôoté (ancien nom de ST PIERRE DES NIDS).
 
 
               Dans les cahiers de doléances de 1789, les habitants de la Commune protestent contre l’absence de planches et de ponts à usage des piétons sur les chemins de PRE EN PAIL et de la Pôoté. Serait-il donc le fruit d’une revendication populaire ? C’est une hypothèse plausible. De fait, sa construction date de 1833, la date figure sous une des pierres.
             L’abaissement progressif de la berge a côté du pont nous permet d’envisager qu’il facilitait le passage des chartiers à pieds secs, alors que leurs attelages traversaient la rivière à gué.
 
               Le pont est traversé par la rivière l’Ornette dont le nom semble être une déformation du mot Aunette ou Aulnette présente un intérêt biologique remarquable par ses méandres naturels, ses berges, sa flore, ses affleurements de blocs de grés et de granit. Elle abrite l’écrevisse à pieds blancs et elle est bien peuplée de truites fario.Pêcheurs à vos cannes ! C’est une rivière de 1ère catégorie.
 
 
               On peut y surprendre le héron cendré, la poule d’eau et le martin pêcheur.
Deux mammifères rongeurs, de grande taille, vivent sur ce cours d’eau. Il s’agit du ragondin et du rat musqué, tous deux introduits en Europe pour leur fourrure au début du siècle.